À chaque type de sol son entretien !

10 avril 2017

Il existe un entretien spécifique pour chaque type de sol. Pour vous aider à garder votre revêtement dans le meilleur état le plus longtemps possible, nous avons pris soin de rédiger cet article.

L’entretien du parquet

L’entretien d’un parquet vitrifié commence toujours par le dépoussiérage avec un aspirateur ou un balai, qui est ensuite suivi d’un nettoyage avec un linge humide. Pour donner de l’éclat au bois, il faut finir l’entretien en enduisant un produit métallisant sur la surface du parquet.Entretien de chaque type de sol

Par contre, l’usage du linge humide est proscrit pour un parquet huilé. Après le dépoussiérage, il faut juste passer le nettoyant adéquat.

Le parquet ciré ne doit pas non plus recevoir d’eau. Afin que ce parquet soit débarrassé de toute la poussière, il faudra le polir avec de la cire.

Si vous avez du sol stratifié chez vous, il suffira de passer l’aspirateur puis une serpillère humide avec du savon noir.

L’entretien de la moquette

L’entretien de la moquette est quelque peu contraignant suivant qu’elle soit rase ou épaisse. Il faut quotidiennement passer l’aspirateur sur la moquette afin d’enlever la poussière. Si le nettoyage est négligé, la moquette deviendra rapidement un foyer à acariens. Chaque année, il faut prévoir un nettoyage en profondeur à la vapeur ou au shampoing. Dans le cas où une tache viendrait à se répandre sur la moquette, il faut rapidement utiliser un produit détachant en spray ou à la vapeur.

L’entretien des sols en pierre

Les sols en pierre s’entretiennent facilement. Juste après la pose, il faut appliquer un produit hydrofuge et oléofuge sur le revêtement pour que la pierre ne puisse pas retenir l’eau et les huiles. Ce traitement s’applique en deux couches. Une fois sec, le sol se nettoiera facilement avec une serpillère et de l’eau additionnée de savon noir.

L’entretien du carrelage

Bien entendu, l’entretien dépend du carrelage qui est posé. Dans le cas où votre sol serait couvert par du grès étiré, de la faïence, de la mosaïque, ou du grès cérame, l’entretien se fait avec de l’eau savonneuse.

Pour les carreaux en terre cuite ou les tomettes, il faut d’abord prévoir un traitement hydrofuge et anti-taches. Les produits détergents sont strictement interdits pour ce type de carrelage.

N’oubliez pas que les joints se nettoient également. Si vous désirez passer outre cette besogne, vous pouvez les peindre et éventuellement les refaire.

L’entretien des sols en béton

Le béton est poreux. Avant tout nettoyage, il faut lui administrer un traitement hydrofuge et oléofuge pour qu’il puisse résister à l’humidité.

L’entretien de ce type de sol sera grandement facilité si vous utilisez une couche de finition en cire, en résine ou en vernis. Ces produits permettront au sol en béton de garder son aspect. Pour le nettoyage, il faut utiliser de l’eau et un produit nettoyant sans ammoniaque.

L’entretien des sols souples

Le sol souple en lino ou en PVC s’entretient avec un aspirateur et une serpillère humide. Pour le liège, il faut utiliser du polish.