Nettoyage parking immeuble : ce qu’il faut savoir

7 octobre 2016

Parking d’un immeubleDe jour comme de nuit, les parkings sont des endroits très fréquentés. De ce fait, ils peuvent très vite être souillés par l’huile de moteur des automobilistes, par les déchets en tous genres des usagers ou encore par les rejets des véhicules. Etant le premier lieu de passage aussi bien des résidents que des visiteurs, le parking offre déjà une première image de l’immeuble. Pour rester constamment propre, cette partie commune doit alors être nettoyée régulièrement. Découvrez, dans cet article, tout ce qu’il faut savoir sur le nettoyage d’un parking d’un immeuble.

A qui incombe le nettoyage d’un parking d’un immeuble ?

Etant une partie commune d’un immeuble, le parking doit être nettoyé et entretenu régulièrement par l’ensemble des copropriétaires. Si l’immeuble dispose d’un gardien ou d’un concierge, celui-ci sera en charge du nettoyage de ce parking. Actuellement, la plupart des immeubles en copropriété, représentés par un syndic, font appel à des sociétés spécialisées dans le nettoyage pour exécuter cette tâche périodiquement. Par ailleurs, s’il s’agit d’un immeuble à vocation professionnelle, le nettoyage est assuré par ses gestionnaires. Il peut s’agir soit d’une agence immobilière, soit d’un gérant d’immeuble ou du propriétaire lui-même. S’ils peuvent avoir des agents de nettoyage à leur disposition, ils peuvent également confier cette tâche à une société spécialisée.

Les parties à nettoyer

Qu’il s’agisse d’un parking sous-terrain, en plein air ou à étages, son nettoyage consiste en grande partie à l’assainissement de son sol. En effet, le sol est souvent tâché d’huile de moteur ou couvert de détritus en tous genres. Toutefois, les murs, souvent tâchés de graffitis, les portes d’accès, les rampes d’accès, les escaliers ou encore les ascenseurs menant aux différents étages du parking doivent également rester régulièrement propres pour accueillir les résidents, les employés, les clients ou encore les visiteurs. Les grilles de ventilation, les rigoles d’évacuation d’eau, les blocs de secours, les lampes, les extincteurs et les panneaux sont autant d’éléments à nettoyer.

Les différents types de nettoyage

L’agent de nettoyage peut procéder régulièrement au ramassage des déchets éparpillés sur le parking. Le nettoyage consiste également à le balayer, à le dépoussiérer ou à enlever les toiles d’araignées. Les sociétés spécialisées dans le nettoyage peuvent prendre en charge l’assainissement en profondeur d’un parking. Pour cela, des lavages à haute pression peuvent être requis. Par ailleurs, les traces de pneus, les tâches de graisse au sol ou encore les flaques d’huile, souvent difficiles à enlever, requièrent l’utilisation de matériels adaptés. Dans ces cas, le dégraissage ou encore l’atténuation de ces tâches est nécessaire. Les odeurs nauséabondes doivent aussi être traitées. Le nettoyage peut également consister à éliminer les animaux nuisibles qui ont trouvé refuge dans le parking. La dératisation, la désinfection et la désinsectisation sont alors indispensables.

L’utilisation d’équipements adaptés

Pour nettoyer correctement le parking d’un immeuble, des équipements adaptés peuvent être requis. Des balayeuses thermiques ou électriques, des aspirateurs industriels, des auto-laveuses, des nettoyeurs haute pression, des monobrosses ou encore des hydro-nettoyeurs sont alors utilisés selon l’étendue du parking, les tâches à enlever et les parties à nettoyer. Par ailleurs, des produits dégraissants sont nécessaires pour enlever efficacement les salissures.