Venir à bout des moisissures

23 février 2018

Inesthétiques et nuisibles à la santé, les moisissures peuvent devenir un véritable fléau dans une habitation. Causes, nettoyage, prévention : découvrez de quelle manière les combattre efficacement !

 

 

Comment apparaissent les moisissures ?

Les moisissures sont causées par des champignons microscopiques qui se développent et prolifèrent dans un milieu présentant un taux d’humidité trop élevé (plus de 55%). Elles se caractérisent par des taches noires ou verdâtres, des auréoles et un toucher moite. Elles naissent généralement dans les coins des plafonds ou des sols et peuvent finir par s’étendre à l’ensemble d’un mur. Les causes de leur apparition sont variées :

 

  • une activité qui génère chaque jour de l’humidité (bain, douche, cuisine, linge qui sèche…),

 

  • une aération insuffisante qui ne permet pas à l’humidité de s’évacuer correctement ;

 

  • une fuite d’eau ou une infiltration invisible située dans les murs, le sol, le plafond ou le toit.

 

En plus d’être inesthétiques, les moisissures donnent naissance à un environnement malsain qui peut avoir une répercussion visible ou olfactive sur les objets (textiles, meubles en bois, livres, nourriture…). Non traitées, elles peuvent à long terme menacer de manière sérieuse la structure d’un bâtiment avec l’installation d’une pourriture profonde, très dure à déloger. Elles nuisent également à la santé des habitants de la maison, notamment les bébés, les personnes âgées ou souffrant de problèmes respiratoires ou allergiques.

 

 Un nettoyage en profondeur

L’apparition de moisissures doit toujours donner lieu à un traitement d’attaque rapide et efficace. Pensez d’abord à vous prémunir de leur contact nocif et d’une éventuelle inhalation par le nez ou la bouche en vous protégeant de manière adéquate : blouse, gants, masque, lunettes, protection de la chevelure (bonnet, casquette, foulard). Prévoyez également de bien aérer la pièce pendant toute la durée du nettoyage.

 

  • Commencez par gratter délicatement le plus gros de la moisissure avec un grattoir ou une éponge sèche bien rêche.

 

  • Ôtez les résidus à l’aide d’un chiffon sec.

 

  • Nettoyez soigneusement la surface avec une éponge épaisse imbibée au choix d’une solution de savon noir ou de cristaux de soude dilués, d’eau de javel ou de vinaigre blanc éventuellement additionné de bicarbonate de soude.

 

  • Laissez agir quelques heures. Rincez et passez un chiffon sec imprégné d’une ou plusieurs huiles essentielles antifongiques (Tea Tree, Laurier, Citron, Lavande…).

 

De nombreuses enseignes de bricolage proposent également des traitements anti-moisissures tout prêts, rapides d’utilisation et adaptés à tout type de matériau. À vous de choisir selon vos préférences !

 

Prévenir la réapparition

Une surface qui a un jour été touchée par la moisissure reste une zone à risque. Après les étapes du nettoyage, il est essentiel de mettre rapidement en place des solutions anti-humidité :

 

  • aérer matin et soir pendant au moins 10 minutes ;

 

  • repeindre le mur atteint avec une peinture anti-moisissures ou imperméabilisante ;

 

  • installer des systèmes de ventilation (hotte, VMC) dans les pièces à problème (cuisine et salle de bains) ;

 

  • investir dans un ou plusieurs déshumidificateurs d’air, qui permettront de faire considérablement baisser le taux d’humidité ambiante.

 

Si le problème persiste malgré tout, il est essentiel de faire appel à un professionnel qui déterminera les causes exactes de l’humidité et vous proposera une solution adaptée.